CE1


A l’école du cirque !

Le thème de l’école cette année étant le cirque, les enfants sont devenus artistes de cirque durant dix séances d’éducation physique et sportive !

En effet depuis le 7 novembre 2016 les enfants de CE1 expérimentent, avec l’aide d’un intervenant, chaque lundi matin différents ateliers pendant une heure. Ils se sont ainsi lancés dans des exercices de jonglage (seul ou à plusieurs) avec différents supports : foulards, balles, massues, cerceaux. Ils se sont également essayés aux assiettes chinoises : après avoir cherché plusieurs techniques pour faire tourner les assiettes sur les bâtons, les enfants ont pu s’amuser avec d’autres exercices (empiler deux ou trois assiettes qui tournent, les faire passer à un camarade, tenir trois bâtons avec chacun une assiette…). Enfin, ils ont testé leur équilibre sur le ballon (atelier préféré des enfants à l’unanimité !)

La dernière séance a lieu ce lundi 30 janvier 2017. Les enfants sont un peu tristes d’arrêter ces ateliers mais chacun peut être heureux et fier de ses progrès !

Elodie Ganier, 28 janvier 2017

Chorale des CE1

Le mardi 13 décembre 2016 les enfants de CE1 étaient heureux et fiers de présenter leur travail en éducation musicale à leurs parents, grands-parents, frères et sœurs. Ils ont en effet chanté les huit chants appris depuis septembre.

Ils ont commencé par « Dire bonjour » (de M. No), chanson que les enfants chantent tous les matins pour débuter la classe et dans laquelle ils ont appris à dire bonjour dans toutes les langues. Ils ont poursuivi sur le thème de l’école avec deux chansons d’Anne Sylvestre : « Vole haut » et « Géographie ». Les enfants se sont ensuite amusés à énumérer tous leurs bonbons favoris avec la chanson « La sorcière et les bonbons » de Pierre Chêne. Ils ont terminé leur prestation par des chants de Noël : « Le petit renne au nez rouge », « Petit garçon », « Les anges dans nos campagnes ». Et c’est avec un peu d’avance et toujours en chanson que les enfants ont souhaité un Joyeux Noël à leurs familles !

En cette période de fêtes de fin d’année je vous laisse découvrir ou redécouvrir leur concert et je souhaite à tous de belles fêtes de Noël.

Elodie Ganier

SAMUEL, Ou mieux connaître la différence

Les classes de CE1, CE2, CM1 et CM2 se sont rendues au Sémaphore d’Irigny pour assister à une pièce de théâtre : Samuel.

Samuel raconte l’itinéraire d’un enfant porteur de trisomie 21 avec humour et tendresse, avec émotion et parfois cruauté, en tous cas avec sincérité.

En préparant  le spectacle avec leurs enseignantes, les élèves ont abordé le thème de la différence. Ils ont découvert que nous avions tous à apporter quelque chose aux autres, qu’il fallait être plus attentif aux différences, que le handicap n’est pas une maladie, que chacun de nous, avant tout, nous étions uniques, avec une personnalité propre et que se respecter c’était bien essayer de se connaître les uns, les autres.

Après la représentation, les élèves ont pu échanger avec la comédienne de la compagnie « Le voyageur debout ».

Qu’est-ce que le handicap ?

C’est un ensemble de difficultés limitant les capacités physiques, sensorielles ou mentales présentées par une personne. Ces difficultés entraînent chez elle une limitation d’activité.

Qu’est-ce qu’une personne handicapée mentale ?

Une personne comme les autres, qui aime jouer avec des copains, chanter, danser, apprendre. C’est aussi une personne qui a parfois du mal à comprendre et à faire certaines choses. Par exemple elle peut éprouver des difficultés à se concentrer, à parler, à lire ou à écrire.

Un enfant handicapé peut-il aller à l’école ?

Oui. Certains enfants sont scolarisés dans une classe adaptée à leurs besoins, avec d’autres élèves ; ils bénéficient à la fois de soins en dehors de la classe et de  scolarisation.

Les CE1 à la rencontre des personnes âgées d’Irigny

Le vendredi 9 décembre les enfants de CE1 sont allés chanter pour les résidents de la Fontaine aux Ormes et les personnes du foyer restaurant. Les enfants ont interprété une dizaine de chants appris depuis le début de l’année devant un public d’une quarantaine de personnes. Bien qu’impressionnés au début de leur prestation, ils ont pris confiance en eux de chansons en chansons avec l’aide de chaleureux applaudissements. Ils ont terminé leur concert par des chants de Noël. Personnes âgées et enfants ont ainsi pu reprendre ensemble le chant traditionnel « Les anges dans nos campagnes ». Les enfants ont laissé en souvenir de leur passage un livret de chants, colorié par leurs soins, à chaque personne venue les écouter. Quant aux enfants, ils ont reçu un calendrier de l’Avent.

Un goûter préparé par le personnel de la Fontaine aux Ormes a clôturé cette rencontre : un beau moment de partage pour la joie des petits et des grands !

Ce temps d’échanges et de rencontres s’inscrit dans le programme d’enseignement moral et civique. Il a en effet permis aux enfants d’apprendre à respecter les différences de générations. Un élève l’a ainsi exprimé en rentrant en classe : « Quand je suis arrivé ça m’a fait peur ». Mais au moment de partir de la Fontaine aux Ormes certains enfants ont eu l’envie d’aller embrasser les résidents. C’est donc bien dans la rencontre que l’apprentissage du respect des autres peut se faire.

 

Elodie Ganier

 

De la collecte alimentaire à l’épicerie solidaire d’Irigny

En ce temps de l’Avent et dans le cadre de l’enseignement moral et civique, tous les enfants de l’école sont invités à mener plusieurs actions de solidarité. Ainsi, les enfants de CE1 se sont rendus le mardi 6 décembre à l’épicerie solidaire d’Irigny, gérée par Alerte Solidarité. C’est à cette association que les denrées récoltées pour la banque alimentaire à l’école sont données.

Nous avons été accueillis par trois bénévoles de l’association. Dans un premier temps les enfants ont déposé les denrées alimentaires qu’ils avaient apportées. Après un temps d’explication sur le rôle d’Alerte Solidarité et du fonctionnement de l’épicerie solidaire, les enfants ont participé à une expérience concrète. Celle-ci a débuté par l’élaboration d’une liste de courses pour une journée. Il a donc fallu préparer les menus du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner mais aussi identifier les produits d’hygiène de première nécessité (savon, dentifrice…) et les différencier des produits plus luxueux (gel, parfum…). Nous nous sommes ensuite séparées en équipes pour faire les courses (une équipe par repas) dans l’épicerie solidaire. Nous avons relevé deux prix par produit : celui d’un magasin classique et celui de l’épicerie solidaire. Enfin, nous avons fait l’addition des courses et nous avons ainsi constaté qu’une famille avec deux enfants a économisé 56 euros.

Par cette opération concrète plusieurs compétences ont été travaillées d’une façon ludique et concrète :

  • mettre en œuvre et apprécier quelques règles d’hygiène de vie (variété alimentaire, soin du corps) ;
  • constituer des menus équilibrés d’une journée pour une famille de 4 personnes ;
  • comparer des prix ;
  • calculer une somme d’argent ;
  • apprendre à coopérer ;
  • expliquer en mots simples la fraternité et la solidarité.

   

Elodie Ganier

Les CE1 et la Boulangerie

Cette année nous étudions les outils utilisés dans différents métiers. Quoi de mieux que le terrain pour les découvrir ? C’est dans ce cadre-là que les vendredis 18 novembre et 25 novembre les enfants de la classe de CE1 sont allés visiter la boulangerie Poncet d’Irigny.

La visite a débuté par l’utilisation du pétrin dans lequel farine et eau se mélangent. Après un temps de repos de la pâte, le boulanger ajoute du sel, de la levure, du levain et un peu de pâte fermentée de la veille. Nous remettons alors en route le pétrin afin d’obtenir une pâte lisse qui sera façonnée dans la nuit.

Nous avons ensuite placé des flûtes dans le four à vapeur. Pendant la cuisson du pain, les enfants ont pu assister (avec grande attention !) à la fabrication des croissants et des pains au chocolat. Première étape : étaler la pâte à l’aide du laminoir. Une fois étalée, Monsieur Poncet coupe la pâte en triangles pour préparer les croissants avant de les rouler et de bien les espacer sur une feuille de cuisson. Les enfants ont pu constater la différence de taille avant et après cuisson et comprendre ainsi le rôle de la levure. Quant aux pains au chocolat, la pâte a été découpée en rectangles, on dépose dessus deux barres de chocolat. Enfin la pâte est roulée en trois pour donner la forme d’un petit pain.

Les enfants ont été ravis de cette visite et heureux de découvrir « l’envers du décor » de la boulangerie. Ils ont hâte de pouvoir aller à la rencontre d’autres métiers !

p1000522 p1000567 p1000565 p1000508p1000547 p1000512 p1000515 p1000529 p1000538 p1000548 p1000556 p1000551

De nouveaux délégués

En ce début d’année, les élèves, du CP au CM2, ont voté pour élire leurs représentants : une fille et un garçon dans chaque classe.delegue

Pour les enseignantes, il s’agit d’éduquer à la citoyenneté, d’apprendre à s’organiser pour mieux vivre ensemble l’année scolaire, de participer à l’amélioration de la vie de l’école, de proposer des projets fédérateurs et participer à leur mise en œuvre.

Le conseil des délégués se réunira 4 fois dans l’année. Les délégués devront alors faire un compte rendu oral à leurs camarades en expliquant les décisions qui ont été prises. Les délégués de CM jouent le rôle de délégués « relais » : ils vont aider les délégués de CP et de CE1 à faire le compte rendu dans leurs classes.

Lors du premier conseil, des fleurs seront plantées devant la salle de motricité des maternelles, un projet interclasse sera lancé afin de décorer les lieux collectifs pendant le temps de Noël. La répartition des jeux de cour sera revue en fonction des activités ainsi que le tour de rôle pour le nettoyage de la cour.

Sortie de rentrée des CE1 et CM1

Vendredi 30 septembre, les classes de CE1 et de CM1 sont parties en sortie. Nous sommes partis de l’école à 10h30, accompagnés par les maîtresses, Camille et le Père Vincent. Nous sommes allés au fort de Montcorin. Là-bas, nous avons fait un jeu. Nous avons découvert le thème de l’année : le cirque. C’était un jeu où nous disions : « Si j’étais un personnage du cirque, je serais… ». Après, nous avons fait le signe de croix et nous sommes allés dans un petit coin tout seul pour prier.

p1140524p1140543p1140540

Ensuite, nous sommes partis pour Champvillard, en passant par les chemins des vergers. Quand nous sommes arrivés, on nous a donnés des consignes et nous avons pique-niqué. Puis, la classe de CM1 a fêté les anniversaires de Léa et de Gabriel. Puis, nous avons eu un temps libre. Nous avons joué au foot avec le Père Vincent et fait des roulades dans l’herbe. Nous avons fait des photos de classe et chanté.

Avant de partir, nous avons fait des jeux : le jeu de la banquise (au signal du danger, il fallait se regrouper sur la banquise) et le jeu du chat et de la souris (accroche-décroche). Nous étions répartis en deux groupes. Enfin, nous sommes rentrés à l’école vers 14h. C’était formidable !

(Texte écrit par Albane de Tarade et amélioré par toute la classe de CM1)

Les CE1 deviennent écrivains !!

Durant cette deuxième période les élèves de CE1 se sont mis à l’écriture de la suite des aventures de Tchico.

Après le spectacle des 3 chardons joué à l’école, les enfants se sont mis à imaginer la suite des aventures de Tchico. Sans titreCe dernier, accompagné de son ami Papote, rencontrera de nouveaux personnages tels que Carafe la girafe, José le chimpanzé ou encore Coquin le requin. Il devra également traverser des territoires inattendus : la banquise, les sables mouvants, un volcan et tant d’autres.

Ce projet demande aux apprentis écrivains de développer diverses compétences : faire preuve d’imagination, écrire sous forme numérique leur page de livre, illustrer leur histoire à l’aide de techniques différentes (calque, collage, dessin, peinture…)

Une fois leur livre terminé, les CE1 iront raconter les nouvelles aventures de Tchico aux classes de Grande Section et CP dont les enfants ont également assisté au spectacle.

Sans titre5