Les PS & MS à la ferme

 

Vendredi 12 juin, nous avons passé une superbe journée à la ferme de Savoye  à St Pierre de Chandieu.

Nous avons vu beaucoup d’animaux : des chevaux, des cochons, des moutons, des chèvres, des poules, des canards, des oies, des pintades, un dindon, des lapins, des ânes, un cerf, des biches et nous avons aperçu au loin des faons. Seules, les vaches sont restées loin dans leur pré. Elles n’ont pas voulu remonter vers nous ! Peut-être, ont-elles eu peur de l’orage ?

Dans cette ferme, il y a aussi un cochon noir du Vietnam, un mouflon et des hirondelles.

Nous avons fait une très belle promenade en calèche, tirée par Isatis, une grosse jument de ferme. Pendant cette promenade, la fermière nous a appris comment s’appellent les cheveux du cheval (la crinière), ses pieds (des sabots), ses chaussures (des fers), que mange le cheval ? (des céréales d’orge), ce qu’on lui met autour du cou pour tirer la calèche (un collier)…

Bien sûr, nous avons eu le temps de pique-niquer et de manger notre paquet de chips !! Heureusement, il n’y a pas eu d’orage, juste quelques petites gouttes de pluie pour nous rafraîchir !

Que de choses à raconter encore…..

La classe des Moyens.

Sortie aux bords du Rhône avec les petits

Vendredi 22 mai, nous sommes allés aux bords du Rhône pour découvrir les petites bêtes de la mare.

En descendant du car vers le passage à niveau, nous avons entendu une drôle de sonnerie, puis le passage à niveau s’est baissé et nous avons vu passer un long train.

Au lieu de rendez-vous, Marianne, l’animatrice, nous a rejoints avec Roger le Héron.

Elle nous a d’abord présenté quelques amis du bord de la mare : la cane et son caneton, la couleuvre, les grenouilles et le crapaud. Amandine nous a fait une démonstration pour montrer comment nagent les têtards.

Puis nous sommes allés au bord d’une petite mare pour pêcher des petites bêtes à l’aide d’une épuisette.

Vous croyez que c’est facile !!!!!  Détrompez-vous. Quelquefois on ne pêchait que des herbes ou de la boue….

Bref, nous avons quand même vu ces petites bêtes qui vivent dans l’eau. Mais nous n’avons pas retenu leurs noms…

Sur le chemin du retour, nous avons vu une belle libellule bleue et une autre rayée jaune et noir.

Sortie au vieux port à Irigny

Mardi 18 mai, nous sommes allés observer les petites bêtes de la mare. Marianne, notre animatrice nous a appris de nombreuses choses :

  • Les grenouilles et les crapauds font partie de 2 familles différentes : il y a une femelle et un même crapaud et une femelle et un mâle grenouille. Le crapaud  a des couleurs différentes et est  plus gros que la grenouille, il a des boutons. Les grenouilles pondent toujours leurs œufs là où ils sont nès. Puis des œufs naissent des têtards sans pattes, puis les pattes arrières apparaissent pour permettre au petit de prendre de l’élan, puis les pattes de devant avant de perdre sans queue.
  • On peut distinguer le canard de la cane car le canard a un col vert (colvert) et la cane est plus petite.
  • La couleuvre n’est pas méchante : elle tue les souris, les rats qui apportent des maladies. Elle a des petits yeux noirs alors que la vipère, plus méchante, a des yeux « comme les chats » et une tête plus triangulaire.
  • Au bord de la mare, nous avons pêché avec des épuisettes des petites bêtes : il fallait les mettre tout doucement dans l’eau de l’aquarium sans les prendre avec les doigts. Puis grâce à une « clé de détermination », nous avons essayé de trouver son nom. Pour cela, on a compté le nombre de pattes ; puis observé  si la petite bête nage sur l’eau, au-dessus de l’eau ou sous l’eau et enfin la reconnaître sur une image. Nous avons regardé :
  • un dytique qui a des pattes avec des petits poils pour pouvoir nager plus vite
  • Le notonecte qui nage sur le dos
  • Le gerris qui marche sur l’eau

Mais nous n’avons pas vu de libellule car il faisait trop froid. Et dans la mare, il n,y a jamais de poissons.

La classe de GS-CP

Nos petits champions

En ce début d’année les élèves de Ce1 ont entamé une nouvelle activité sportive.

Ils se transforment tous les jeudis après midi en petits poissons ?…

Non !! En vrai « CHAMPIONS !

Equipés de lunettes, bonnet…

En route pour 35 minutes de nage, de plongeons, de sous l’eau…

« Plus rien ne nous fait peur » Les Ce1

Le 30 janvier 2015, accompagnés des GS/CP et des CP nous sommes allés à l’aquarium de Lyon.

Nous avions choisi comme thème :

« Se protéger en milieu aquatique ».

Dans l’eau comme sur Terre, il existe une lutte pour la survie. Pour éviter de se faire attaquer, les espèces redoutes de vigilance et de méthodes de défenses variées et insolites.

Attention qui s’y frotte s’y pique…

Mais au final nous avons quand même réussi à toucher certaines espèces.

La Création visuelle !!

Nos deux classes ont fait de l’art visuel…

Nous, les Cm2 avons accueilli les GS dans notre classe pour que nos maîtresses nous montrent sur le TBI l’œuvre que nous allions devoir reproduire: Polynésie de Matisse.

Le GS étaient fiers de nous parler de ce célèbre peintre, ils savaient plein de choses!

Avec eux, nous avons peint, dessiné, découpé, mais aussi bien rigolé…

On ne vous en dira pas plus car vous pourrez découvrir nos œuvres qui seront exposées…

« Faire de l’art visuel avec eux, c’est bien » Guillaume r.

« on travaille avec des petits, on les aide » Zoé.

« Sans eux on n´aurait pas fait ça, sans nous ils auraient pas pu découper ». Manon.

« même avec des plus petits que soi on peut faire un super travail » Eléonore T

A la piscine

Depuis janvier, nous allons à la piscine. En classe, nous avons travaillé sur nos ressentis.

Malgré les appréhensions du départ : peur de mettre la tête sous l’eau, peur de couler, peur de se retrouver « coincé » sur un élément …  Chacun progresse à son rythme :

« Maintenant j’arrive à ramasser des anneaux avec ma main au fond de l’eau. »

« Je sais me déplacer en tenant le mur même où je n’ai pas pied… »

« Je n’ai plus peur de faire du toboggan parce que je sais qu’on va me rattraper »

« J’ai tout aimé sauf mettre la tête sous l’eau ! »

« Je sais passer dans la maison des écureuils. Avant j’avais peur… »

« Je n’arrive pas à sortir de l’eau parce qu’il fait froid !! »

« Il y a trop de bruit ! ça résonne »

« La piscine, c’est pour apprendre à nager, à mettre la tête sous l’eau… »

« La piscine, c’est super ! »

Un grand merci aux mamans qui ont passé l’agrément pour nous accompagner.

La classe des GS / CP

Chez les moyens

Chez les moyens, nous parlons des quatre éléments :

La terre, l’eau, l’air et le feu 

Vendredi 6 février, nous avons eu le spectacle de

Perrine et le potier 

Isidore le dragon a cassé le cadeau d’anniversaire que Perrine avait préparé pour sa maman. Perrine et Isidore se rendent chez Phébus le potier pour fabriquer un nouveau pot. Perrine doit apporter à Phébus : la terre et l’eau pour façonner la poterie, le feu pour cuire, l’air pour attiser le feu.

Du coté des petits … (suite)

Jeudi 5 février, nous avons fait des crêpes et …nous nous sommes bien régalés.

Pendant 10 jours, nous avons accueilli deux gros poissons rouges (enfin ils n’étaient pas très rouges).

Il y avait « queue jaune » et « queue rouge ».

Nous leur avons donné à manger, la même nourriture que pour nos têtards : des flocons.

Nous avons aimé les regarder nager et respirer en ouvrant leur bouche et leurs… «oreilles».

Mais non ! Ce ne sont pas des oreilles, ce sont des branchies par lesquelles l’eau ressort après qu’ils aient gardé l’oxygène. Bon ça c’est un peu compliqué pour nous…. Vous les grands, vous savez…..

Puis ils sont partis retrouver tous leurs copains dans leur grand bassin.

Quelques nouvelles de nos têtards….. Ils vont bien. Il y en a un qui est devenu grenouille, mais c’était pendant les vacances de Noël, alors maîtresse l’a libérée dans la nature. Les autres ont passé un hiver tranquille sans beaucoup manger. Mais depuis début février, ils grossissent et redeviennent un peu plus vigoureux.

Nous avons hâte de les voir se transformer….

SAM_4184 SAM_4209

Nettoyons la nature

Chaque français jette en moyenne 381 kg d’ordures ménagères par an dont un tiers d’emballages. C’est pour cela que cinq classes de notre école en association avec les centres LECLERC, ont décidé de réaliser un grand nettoyage. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme d’instruction civique pour sensibiliser les enfants au respect de l’environnement et à la lutte contre la pollution.

Par groupes, les élèves de CM2, CM1, CE1, CP et GS, équipés d’un kit avec gants, sacs poubelle et chasubles et accompagnés de leurs enseignantes, ont entrepris le nettoyage de la cour de l’école, des abords de la salle Lacroix et du petit parking du Sémaphore.

appareil franck oct 2014 049

Très motivés par cette opération visant à prendre confiance de l’importance de respecter leur patrimoine naturel, tous ont décidé de faire attention aux déchets.

Ils n’ont pas manqué de relever que « si les enfants ne jetaient rien par terre, ils auraient eu moins de travail ! ». Cette collecte servira de base à un travail en classe sur le devenir des déchets, leur recyclage et le temps qu’ils auraient mis à se détériorer dans la nature s’ils ne les avaient pas ramassés.

Un grand merci donc à tous ces « éco-citoyens enfants ».

Antoine et les étoiles

Voici le résumé du spectacle vu le vendredi 3 octobre rédigé par les enfants et dicté à l’adulte.

PastedGraphic-5

« C’est l’histoire d’un monsieur qui s’appelle Antoine.  Il habite dans une maison dans les montagnes et de chez lui il voit ses amis les animaux : le lourd taureau de la plaine, la blanche colombe, l’aigle noir, la chèvre des montagnes qui n’a peur de rien, le gros ours de la forêt et le poisson aux écailles d’argent. Il est heureux.

Mais un jour, trois personnes «mon bon monsieur » « ma brave dame » et le général construisent leur château juste devant la maison d’Antoine. Ils font fuir les animaux et Antoine est triste de ne plus les voir.

Alors Antoine est monté sur la montagne ; il a pris son télescope pour regarder le ciel. Il a vu ses animaux (et d’autres comme le lion et la licorne) en constellations. Mais lorsqu’il redescend, il passe devant le château, ce qui dérange le sommeil de ma brave dame qui crie, ce qui réveille mon bon monsieur, qui prévient le général. Ils décident d’interdire le passage à Antoine. Alors il reste chez lui pour coudre une grande toile sur laquelle il dessine les constellations de ses amis les animaux. Il fait comme dans le ciel.

Mais comme Antoine se sort plus et qu’il est toujours heureux, cela les attire, les agace, les inquiète et ils décident de le chasser. Mais Antoine est déjà parti.

Puis le soleil froid de l’automne arrive, les habitants du château s’ennuient. Ils décident de partir eux aussi. Ils laissent leur maison. Et avec le temps, le château et la maison d’Antoine s’écroulent. Reste un grand coffre bien solide dans lequel Antoine a caché sa grande toile bleue avec les constellations des animaux… »

Réactions des enfants :

« J’ai bien aimé la voix du monsieur quand il se déguisait et qu’il faisait ma brave dame et le gros monsieur et le gendarme »

« J’ai aimé quand les constellations s’allumaient et qu’il y avait la licorne dans le ciel »

«  J’ai aimé quand les animaux ont découvert le trésor »

«  C’était rigolo quand Antoine a mis son télescope à l’envers pour regarder le ciel »

PastedGraphic-6 PastedGraphic-7 PastedGraphic-8