conférence Thomas Pesquet

Lundi 20 mars, les CM2 ont assisté à une conférence vidéo avec Thomas Pesquet en direct de l’ISS (Station Spatiale Internationale). Nous étions plus de 6000 inscrits. Nous avons pu lui poser des questions, et lors de cette conférence, il a répondu à certaines.

                                                                              

Comment peut-on contribuer à l’apport d’eau pour les personnes qui en ont besoin? Nous faisons ici une expérience pour analyser l’eau et connaître la qualité de l’eau, ce qui pourrait aider les personnes en besoin.

Est-ce qu’il pleut dans l’espace? Non, il pleut des météorites. La pluie flotterait dans l’espace, il n’y a pas de nuage, pas d’atmosphère.

Quel est ton loisir préféré dans l’ISS? Je n’ai pas beaucoup de temps pour les loisirs sauf le dimanche et les soirs. Mon loisir préféré est de regarder la terre, de prendre des photos. C’est magnifique.

Quel est votre plus grand rêve? Mon rêve est d’augmenter la qualité de vie des gens grâce à ce que l’on fait dans l’ISS. J’espère avoir contribuer à cela.

Le cirque en arts visuels

Pour relier les arts au projet « cirque » de l’école, les CM2 ont travaillé sur Henri Matisse et sa fameuse technique de papier découpé. Ils ont coupé des formes dans différentes sortes de papier et les ont collées de façon à former une image de cirque.

Voilà deux de leurs œuvres :

                                  

Les élèves de CM2 ont également travaillé avec une autre consigne : « le cirque à l’école ». Ils devaient intégrer des personnages du cirque dans une scène d’école.

Planète Mômes à l’école


Jeudi 2 février, une animatrice de Planète Mômes est venue à l’école pour faire une conférence sur l’histoire des arts aux classes de CM1 et CM2. Nous nous sommes installés dans la salle de motricité en maternelle.

Les élèves ont d’abord décrit et comparé 4 tableaux dont le thème était la Tour Eiffel (impressionnisme, réalisme, aquarelle, cubisme), en lien avec notre classe de découverte qui se déroulera en avril.

                                                

Puis ils ont suivi les aventures de MAP, petit personnage très rigolo qui aimerait être un artiste mais qui a besoin d’informations sur l’art. L’animatrice a alors balayé toutes les périodes historiques, de la préhistoire au XXème siècle en expliquant à chaque fois les différents courants artistiques de l’époque.

Croix de Mariniers en CM2

 

C’est au cours d’une matinée artistique avec Catherine, intervenante pour le SMIRIL, que les CM2 ont réalisé de magnifiques « croix de mariniers ». Cette animation faisait suite à une sortie sur l’île de la Table Ronde au cours de laquelle une conteuse avait parlé des mariniers.

Les croix dites « de mariniers » sont des croix religieuses, dressées à la proue des barques et qui protégeaient l’équipage lors de leurs navigations sur le Rhône.

Elles étaient travaillées, sculptées par les mariniers pendant leur temps libre avec du bois échoué ou flotté, trouvé sur le fleuve, sur les rives puis peintes de couleurs vives.

 

Ces croix sont ornées d’objets en lien avec la Passion du Christ et d’objets qui symbolisaient quelque chose en particulier. En voici quelques-uns :

Le ciboire et le calice, la tenaille et le marteau, outils des charpentiers et des maréchaux-ferrants travaillant sur les berges, la lune pour l’Ancien testament et le soleil pour le Nouveau testament, la main de Dieu, de la justice, les dés pour la chance, les glands symboles d’abondance et de prospérité

 

  

SAMUEL, Ou mieux connaître la différence

Les classes de CE1, CE2, CM1 et CM2 se sont rendues au Sémaphore d’Irigny pour assister à une pièce de théâtre : Samuel.

Samuel raconte l’itinéraire d’un enfant porteur de trisomie 21 avec humour et tendresse, avec émotion et parfois cruauté, en tous cas avec sincérité.

En préparant  le spectacle avec leurs enseignantes, les élèves ont abordé le thème de la différence. Ils ont découvert que nous avions tous à apporter quelque chose aux autres, qu’il fallait être plus attentif aux différences, que le handicap n’est pas une maladie, que chacun de nous, avant tout, nous étions uniques, avec une personnalité propre et que se respecter c’était bien essayer de se connaître les uns, les autres.

Après la représentation, les élèves ont pu échanger avec la comédienne de la compagnie « Le voyageur debout ».

Qu’est-ce que le handicap ?

C’est un ensemble de difficultés limitant les capacités physiques, sensorielles ou mentales présentées par une personne. Ces difficultés entraînent chez elle une limitation d’activité.

Qu’est-ce qu’une personne handicapée mentale ?

Une personne comme les autres, qui aime jouer avec des copains, chanter, danser, apprendre. C’est aussi une personne qui a parfois du mal à comprendre et à faire certaines choses. Par exemple elle peut éprouver des difficultés à se concentrer, à parler, à lire ou à écrire.

Un enfant handicapé peut-il aller à l’école ?

Oui. Certains enfants sont scolarisés dans une classe adaptée à leurs besoins, avec d’autres élèves ; ils bénéficient à la fois de soins en dehors de la classe et de  scolarisation.

De nouveaux délégués

En ce début d’année, les élèves, du CP au CM2, ont voté pour élire leurs représentants : une fille et un garçon dans chaque classe.delegue

Pour les enseignantes, il s’agit d’éduquer à la citoyenneté, d’apprendre à s’organiser pour mieux vivre ensemble l’année scolaire, de participer à l’amélioration de la vie de l’école, de proposer des projets fédérateurs et participer à leur mise en œuvre.

Le conseil des délégués se réunira 4 fois dans l’année. Les délégués devront alors faire un compte rendu oral à leurs camarades en expliquant les décisions qui ont été prises. Les délégués de CM jouent le rôle de délégués « relais » : ils vont aider les délégués de CP et de CE1 à faire le compte rendu dans leurs classes.

Lors du premier conseil, des fleurs seront plantées devant la salle de motricité des maternelles, un projet interclasse sera lancé afin de décorer les lieux collectifs pendant le temps de Noël. La répartition des jeux de cour sera revue en fonction des activités ainsi que le tour de rôle pour le nettoyage de la cour.

Vannerie en CM2

vannerie-4Dans le cadre du partenariat avec le SMIRIL, toute la classe de CM2 a pu faire connaissance avec un vannier. C’est une personne qui travaille le rotin, plante cultivée dans la forêt tropicale, en particulier sur l’île de Bornéo. On pourrait aussi utiliser de l’osier qui pousse sur les bords du Rhône à Irigny, mais c’est plus difficile.

Le mot « vannerie » vient du vans, panier qui servait autrefois pour séparer le blé de son écorce. Aujourd’hui un  vannier peut réaliser des mangeoires pour oiseaux, des paniers, des instruments de musique, même des meubles.

Nous, nous avons réalisé un pot à crayon. D’abord il faut faire tremper le rotin, et puis commence un travail de patience et d’attention.vannerie-1

vannerie-2On prend une plaque en bois avec plusieurs trous, un nombre impair. On plante des bâtons dans les trous. Ensuite on prend un bout de rotin mouillé et on le tisse autour de tous les bâtons : devant, derrière. Parfois les bâtons cassent mais on arrive toujours à trouver une  solution qui va nous permettre de continuer.

vannerie-3

Nous avons ainsi découvert une nouvelle activité artistique. C’était parfois dur ! Nous avions mal aux mains mais l’animatrice nous a répondu : »Et oui, vous faites un travail manuel ! »En tous cas, nous étions très fiers de nos pots que nous avons emportés chez nous.

L’animation sur le cycle urbain de l’eau pour les CM2

Chrystel est venue dans notre classe pour nous parler du cycle urbain de l’eau.
On a d’abord regardé l’émission « Il était une fois la vie ».  Puis, elle nous a proposé de réaliser des maquettes à l’aide de bouts de bois, de morceaux de plastique… Nous avons crée des choses très intéressantes. Lors de la mise en commun, nous devions regarder le travail des autres groupes, et dire ce qu’on en pensait. Ceci nous a permis de corriger certaines choses, ou de se rendre compte que l’on n’avait pas tous compris les mêmes choses… Si nous connaissions déjà beaucoup de choses, ce travail nous a bien plus, et on a hâte d’aller visiter la station d’épuration…

Le spectacle du Sémaphore vu des CM2

Voici comment s’est passé le spectacle… Chaque scène s’est très bien passée, avec quelques fous rires et de bonnes rigolades. De la petite section au CM2, tous les élèves se sont bien débrouillés, que ce soit en chant, en danse, ou en flûte.
Les lecteurs de CM2 qui introduisaient chaque classe avaient bien appris et travaillé leurs textes.
La salle du Sémaphore était pleine à craquer. Au début du spectacle, quand les rideaux se sont ouverts, nous avons tous été impressionnés par le monde qui était venu nous voir, et à la fin notre public nous a applaudi de bon cœur.
Nous sommes fiers de notre dernier spectacle.

Dans la marre …

Comme l’eau est le thème de l’année à l’école, nous sommes allés le 10 mars observer les mares artificielles et naturelles des berges du Rhône. Deux personnes du SMIRIL nous ont accueillis et nous ont donné des épuisettes.

Nous avons pêché par groupe de sept plusieurs petites bêtes comme la larve d’éphémère. Une heure après, nous nous sommes tous retrouvés et nous avons observé ces animaux aquatiques : nous avons été surpris de découvrir un « trichoptère à fourreau ». Cet animal se crée sa propre maison avec des herbes piquantes pour se protéger !

Après le pique-nique, nous avons observé des poissons dans un aquarium et nous avons appris que le silure peut être le poisson le plus grand du Rhône.

L’après-midi, nous avons pêché beaucoup de poissons et nous nous sommes bien amusés !

Mathilde, Mahé et Tristan