Ecole

À ne pas manquer !

Matinée porte ouverte: Samedi 14 Mars 2020

 

Fête familiale au Sémaphore : Jeudi 4 Juin et Vendredi 5 Juin 2020 (horaire à préciser)

 


 


Partage de la galette des rois

Hier tous les élèves de l’école ont eu le plaisir de partager la galette des rois. Les brioches de nos boulangers irignois, offertes par l’APEL, ont été très appréciées autant par les petits que par les grands !

L’ensemble des élèves ainsi que le personnel et l’équipe enseignante remercient chaleureusement l’APEL.

             

Bénédiction des classes de la PS au CM2

Après avoir vécu la bénédiction des cartables lors de la rentrée de septembre, les écoliers ont vécu cette fin de semaine la bénédiction de la classe.

Le père Etienne a démarré par un rappel du sens d’une bénédiction puis par un temps de prière. Il a ensuite béni les enfants pour mettre toute l’année sous le regard de Dieu et a terminé en inscrivant au-dessus de la porte « 20 G+M+B 21 » en souvenir de cette date de bénédiction. Les nombres indiquent l’année 2021, les croix signifient la protection du Christ et les lettres sont les initiales des trois rois mages : Gaspar, Melchior, Balthazar. C’est en effet à la suite de la fête de l’Epiphanie que les bénédictions des maisons (ou des classes !) se font. L’inscription est faite au-dessus de la porte pour que nous puissions nous en souvenir chaque fois que nous entrons ou sortons de la classe. Cet acte est également une manière de souhaiter que la paix de Dieu habite le lieu et qu’elle rayonne sur tous ceux qui franchissent cette porte.

Après avoir béni toutes les classes de la PS au CM2, le père Etienne a lancé une partie de foot pour le plus grand plaisir des enfants !

         

 

Arrivée d’un albatros dans la classe de CE1 !

Ce matin les enfants ont été très surpris d’être survolés dans la classe par un albatros ! Il faut dire qu’avec ses 3 mètres d’envergure, il est assez imposant. La plupart imaginait cet oiseau beaucoup plus petit. Ce fût l’occasion de comparer la taille d’un albatros avec celle d’une mouette et celle d’un goéland. L’arrivée de ce compagnon a permis de reprendre les notions mathématiques « plus petit/grand que » et les signes « </> », les mètres et centimètres. Ce fût aussi le moment de découvrir de nouveaux mots de vocabulaire tel que le mot « envergure ». Les enfants vont chercher un nom à donner à ce nouveau venu et espèrent qu’il restera avec eux jusqu’à la fin de l’année… rien n’est moins sûr !

Venue des United Riders à l’école

Ce matin plusieurs membres des United Riders sont venus à l’école. Après une arrivée remarquée dans la cour avec leurs motos, ils sont passés dans toutes les classes de la MS au CM2. Ils ont expliqué leur association, ont fait un retour de la distribution des colis de Noël collectés à l’école en décembre, et ont pris le temps de répondre à toutes les questions des élèves. Ce fût un beau temps de partage. Les enfants ont réservé un accueil chaleureux à ces motards et certains ont même pu monter sur les motos ! Les United Riders sont repartis sous les applaudissements des enfants et les olas !

             

CE1 – Atelier philo 8 : différence entre hommes et animaux

Ce matin en ateliers philo, nous avons discuté de la différence (ou pas) entre les hommes et les animaux. Nous avons regardé plusieurs photos :

Photo 1 (une patte de chien dans une main d’homme) :
– ils sont amis
– ils se serrent la main
– ils sont gentils
– ils sont méchants parce qu’il y a des griffes
– le lion est le maître de l’humain, parce qu’il est plus fort
– il y a des animaux qui ont des ongles (éléphants, singes), mais les humains n’ont pas de griffes

Photo 2 (une patte de gorille) :
– il y a des animaux qui peuvent avoir des mains
– si on a des doigts, c’est une main, si on a des griffes, c’est une patte

Différence homme-animal :
– il n’y a pas beaucoup de différence entre le singe et l’animal, mais il y a des différences avec tous les autres animaux.
– on n’a pas la même apparence que les animaux
– les animaux ne parlent pas
– on est pareil parce qu’on vit sur Terre, on a besoin de boire, manger, on a des yeux, une bouche (ou une gueule)
– des humains peuvent ressembler à des animaux quand ils vivent longtemps dans les bois
– les animaux n’ont pas de cheveux
– il y a des humains qui n’ont pas de cheveux, mais ce ne sont pas des animaux
– pour savoir si c’est un humain ou un animal, il faut savoir de qui il est né.

Photo 3 (un chien en costume) :
– le chien est mignon mais il est faux
– moi je veux bien un chien comme ça !
– c’est un mannequin
– c’est une personne qui a mis un masque de chien
– c’est un chien qui va se marier
– un chien ne peut pas se déguiser !
– c’est un photo-montage

Montaigne pense que les humains ne sont pas supérieurs aux animaux…
– les humains et les animaux savent faire des choses différentes. Par exemple, les oiseaux savent se repérer dans le ciel, alors que les humains, non.
– parfois les humains sont moins intelligents que les animaux

Et pour vous qu’est-ce qui différencie un humain d’un animal ? Poursuivez la discussion avec votre enfant…
(partagez vos réflexions et échanges avec vos enfants en commentant la page Facebook de Penser pour Grandir, ou par le formulaire de contact du site pensergrandir.fr)

Claire-Marie GAZANIOL
Penser pour Grandir !
Suivez nous sur Facebook

Les enfants présents en distanciel à l’EHPAD d’Irigny

Malgré le confinement, l’école continue son projet avec l’EHPAD Dorothée Petit d’Irigny. Tout au long de l’année, les élèves réalisent des projets artistiques pour les résidents. Cela permet de préserver ce lien qui tient à cœur aux enfants et aux résidents. Pour les fêtes de fin d’année, les classes de maternelle ont réalisé des lumignons et confectionné des cartes : les élèves des classes de primaire ont rédigé à l’intérieur de chaque carte un texte chaleureux. Les résidents étaient ravis et très contents des cartes, dessins. Ils ont été touchés par les mots écrits et remercient du fond du cœur tous les enfants.

Habituellement, au mois de décembre la classe de CE1 se rend à la maison de retraite pour chanter. En raison des mesures sanitaires cela n’a pas été possible cette année. Mais les enfants ont été enregistrés à l’école et un film de 15 minutes a été envoyé à l’animatrice de l’EHPAD qui l’a projeté dans la salle du restaurant. Voici son retour : « Je viens de passer la vidéo des enfants pendant leur spectacle. Tous les résidents sont très émus et regardent avec attention. Certains ont même la larme à l’œil. Ils m’ont dit de dire aux enfants un grand merci, qu’ils chantent très bien et qu’ils leur souhaitent un joyeux Noël ! »

De plus, cette année les élèves de CM2 ont confectionné de magnifiques maquettes qui sont maintenant exposées sur les tables de la salle commune et dans le hall d’accueil de la maison de retraite : les résidents adorent !

 

Banque alimentaire au profit d’Alerte Solidarité

La banque alimentaire au profit de l’épicerie solidaire d’Irigny s’est terminée hier. Cette année les enfants n’ont pas pu se rendre à l’épicerie solidaire en raison des mesures sanitaires mais un membre de l’association est venu rencontrer tous les enfants de primaire pour leur présenter l’association. Marie-Jo Lizée, présidente de l’association Alerte Solidarité, est venue hier midi à l’école pour récupérer les nombreuses denrées. Un grand merci à toutes les familles !

Distribution des colis de Noël

Les United Riders ont fait une première distribution des colis de Noël ce jeudi 17 décembre place Carnot à Lyon. A l’école nous avions collecté 175 boîtes. Jeudi soir ce sont 450 boîtes qui ont été distribuées aux plus démunis. En même temps que ces colis, ce sont des beaux moments de partage et de bonheur qui sont offerts. D’autres distributions suivront sous forme de maraudes. Les United Riders remercient chaleureusement l’équipe enseignante et les familles de l’école qui se sont grandement impliquées dans cette opération. Ils seront présents le jeudi 7 janvier à l’école pour faire un retour de cette distribution auprès des enfants et présenter davantage leur association.

CE1 – Atelier philo 7 : Pareil ou différent (2) ?

Ce matin nous avons continué notre discussion autour de nos différences, en cherchant nos points communs ! Pas facile, on a probablement plus l’habitude de voir ce qui n’est pas pareil…
Comparaison de deux enfants de la classe :
différences : (on en trouve beaucoup, et facilement)
– couleur et forme des cheveux
– taille
– habits
– couleur de peau
– taches de rousseur
– masquepareil :
– ils ont des oreilles
– un crâne
– en fait, tout est pareil
– ils ont des bras, des pieds, un visage
– ce sont tous les deux des humains
– ils sont droitiers
– ils sont habillés
«ils sont exactement pas pareil»
Nous avons abordé le sujet des origines (que nous pourrons reprendre lors d’un autre atelier) et des langues (que nous pourrons également ré-aborder plus tard)
Sur toute la terre, est-on plutôt pareil ou différent ?
– y en a qui ont les yeux bridés
– ils y en a qui sont malades
– il y a des humains qui sont des garçons et des humains qui sont des filles
– tous les humains se ressemblent un peu
– ils ne se ressemblent pas, parce que les maisons sont différentes
– on est tous pareil, mais avec des choses qui changent
– les gens ils sont pareils, parce qu’on vient tous de l’hôpital
– on est différents parce qu’on naît dans des pays différents
– moi et ma mère on se ressemble beaucoup, c’est comme si on était la même personne
– c’est impossible d’être exactement pareil
– si les jumeaux peuvent être exactement pareil avec le même caractère
– c’est impossible d’être pareil parce que tout le monde a une différence
– on a pas tous les mêmes idées, on dit pas les mêmes choses
– en France, on est différent
– sur la terre, on ne parle pas les mêmes langues
– on a des langues différentes pour reconnaître les pays
– on a des langues différentes parce que les pays sont éloignés
– c’est comme ça, on est né dans un pays où il y a cette langue
– on est 50 % pareil, 50 % pas pareil
– on est toujours un peu pareil parce qu’on mange, on dort…
Si tout était pareil… :
– «…moi je partirais parce que c’est soûlant d’être tous pareil»
– on trouverait toujours des différences
– … je serais triste
– si on était tous pareils, ça serait difficile de se reconnaître
– ça serait mieux d’être pareil, comme ça on pourrait se cacher des méchants, ils ne nous reconnaîtraient pas.
On reprend les ateliers le 5 janvier ! Je vous souhaite de beaux échanges avec vos enfants dans cette belle période propice aux grandes discussions !
Claire-Marie GAZANIOL
Penser pour Grandir !
Suivez nous sur Facebook