Venue des United Riders à l’école

Cet après-midi les United Riders sont venus à l’école pour récupérer les boîtes solidaires. L’opération a été un beau succès avec une centaine de boîtes qui seront offertes pour Noël aux plus démunis. Ils sont passés dans toutes les classes de l’école, pour expliquer leur action mais surtout pour remercier les enfants de leur participation à cette opération. Les enfants ont ensuite fait une belle chaîne d’entraide pour charger la camionnette.

La correspondante locale du Progrès était également présente pour couvrir cet évènement. Elle a recueilli le ressenti des enfants quant à cette opération. Certains d’entre eux ont dit leur envie d’aider car ils s’inquiètent de ce qui peut arriver aux personnes vivant dans la rue (froid, solitude, violences…). La correspondante du Progrès a été marquée par la profondeur des réflexions des enfants.

Ecole de Sisophon (Cambodge) – Gazette 1

Nous avons reçu la première gazette du centre de Sisophon, école avec laquelle nous sommes jumelés au Cambodge. Vous y trouverez la présentation rapide du pays, la visite de l’école ainsi que des témoignages.

La gazette a été présentée en classe aux élèves mais n’hésitez pas à la feuilleter avec eux à la maison. Nous recevrons une gazette avec l’actualité du centre de Sisophon tous les deux mois.

Gazette jumelage Sisophon 1

Inauguration du jumelage avec le centre de Sisophon au Cambodge

Nous avons vécu hier un beau et fort moment pour notre établissement : l’inauguration du jumelage entre l’école et le centre de Sisophon au Cambodge. Ce jumelage fait suite à l’action du bol de riz mené l’an dernier : nous avions à cette occasion reversé 800 euros à l’association Enfants du Mékong. Celle-ci permet à des enfants de l’Asie du Sud-Est d’aller à l’école.

Xavier Guignard, responsable Parrainages et Jumelages à Enfants du Mekong, a fait hier le déplacement depuis Paris. Avant l’inauguration officielle, il est passé dans toutes les classes, de la PS au CM2, afin de présenter la vie au Cambodge et plus particulièrement au centre scolaire de Sisophon. Les enfants ont regardé un film (que vous pouvez retrouver ici : Jumelage centre de Sisophon) et ont découvert les uniformes des écoliers, les vieux bureaux en bois, les cours de danse avec les noix de coco, l’écriture bien différente de la nôtre, la cérémonie du drapeau et de l’hymne nationale à la fin de chaque journée. Il leur a expliqué que l’école était une véritable chance pour ces enfants de sortir de la pauvreté et d’avoir un jour un métier. Les enfants ont posé beaucoup de questions et se sont montrés très curieux : un beau moment d’échanges !

Tous les enfants se sont ensuite retrouvés dans la cour, regroupés par classe pour que les enfants ne soient pas mélangés. Madame le Maire nous a rejoint à ce moment-là ainsi que quelques parents. Au dévoilement de la plaque et de la photo du centre de Sisophon, les élèves ont applaudi. Au son de l’hymne national khmer les enfants ont élevé leurs drapeaux français et cambodgiens qu’ils avaient préalablement fabriqués en classe. Les enfants ont également étudié quelques notions de géographie en découvrant le Mekong et les pays traversés par ce fleuve.

Ce fût un bel après-midi durant lequel l’enseignement moral et civique a été mis en pratique.

Pour aller plus loin : 

Vous trouverez ici la présentation du centre de Sisophon et comment notre don de 800 euros sera utilisé : centre scolaire de Sisophon

A titre personnel, vous pouvez parrainer un enfant. Vous trouverez ici toutes les informations à ce sujet : Parrainer un enfant

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Merci Dorothée Petit !

Lundi les élèves ont eu une belle surprise : les résidents de la maison de retraite Dorothée Petit ont confectionné trois calendriers de l’Avent pour les enfants de toute l’école. Ils en ont réalisé un par cycle : un pour les maternelles, un pour les CP-CE1-CE2 et un pour les CM1-CM2. A l’intérieur : des chocobons qui ont ravis petits et grands.

Chaque mois une classe de l’école transmet aux résidents de l’EHPAD de la commune des dessins, affiches (sur l’automne par exemple), des poésies écrites et récitées, cartes de vœux, photos…

Une amitié se lie entre l’école et la maison de retraite Dorothée Petit, nous prions aussi les uns pour les autres. Nous nous réjouissons de ce lien qui met également en pratique l’enseignement moral et civique.

Un 8 décembre à l’école !

Cette année le 8 décembre était un mercredi mais l’école a néanmoins perpétué la tradition lyonnaise en s’illuminant de lumignons ! Un grand merci aux parents d’avoir pris le temps de les allumer et de les installer.

Du côté des enfants, ils ont découvert ou redécouvert non seulement la fête de l’immaculée conception mais aussi cette tradition lyonnaise. Vous aussi vous pouvez la redécouvrir grâce à cette vidéo (visionnée par quelques classes également) : La fabuleuse histoire du 8 décembre

Les enfants ont également été invités à se rendre à l’église d’Irigny ce mercredi pour déposer aux pieds de Marie un lumignon et/ou une intention de prière.

Enfin, les enfants ont aussi confectionné des lumignons pour eux et/ou pour les résidents de l’Ehpad Dorothée Petit située sur la commune d’Irigny. Vous trouverez ci-dessous trois photos de la maison Dorothée Petit illuminé par les pots des enfants.

Installation de la crèche de l’école

En ce début de l’Avent, la crèche de l’école (fabriquée par des parents d’élèves) a été à nouveau installée dans la cour. Les enfants ainsi que l’équipe éducative en sont ravis ! Installée dans la cour, les enfants ne font pas que passer devant mais prennent le temps de s’y arrêter et de la contempler. Ils aiment à s’y retrouver seuls ou en groupes, pour un temps de prière, de recueillement. Il arrive même que des « Je vous salue Marie » et des « Notre Père » raisonnent pendant les récréations !

Les enfants ont aussi pris plaisir à décorer les deux beaux sapins offerts par la municipalité d’Irigny. Ce fût un beau moment festif et joyeux !

 

Bénédiction des cartables

C’est sous le regard de Dieu que cette nouvelle année commence. Ce matin tous les enfants et adultes de l’école se sont réunis pour la bénédiction des pochettes (pour les maternelles) et des cartables (pour les primaires). Ce temps a commencé par une belle minute de silence respectée par tous les élèves de l’école : un beau moment de recueillement. Puis après avoir chanté l’amour de Dieu (extrait vidéo ci-dessous), nous avons écouté sa Parole (Evangile selon St Luc, chapitre 5) : « Laissant tout ils le suivirent ». Le père Etienne Roche a ensuite donné la bénédiction : plus que la pochette ou le cartable, c’est l’élève et le travail qu’il fournira au cours de l’année scolaire qui sont présentés à Dieu.

           

Opération bol de riz : 800 euros pour les enfants du Mékong

L’opération bol de riz a permis de récolter 800 euros. Cette somme est reversée à l’association « Les enfants du Mékong« . Celle-ci intervient en Birmanie, en Thaïlande, au Laos, aux Philippines, au Vietnam et au Cambodge. Les 800 euros serviront à parrainer la scolarité de deux enfants pour leur permettre d’aller à l’école. Pour s’adapter aux besoins, l’argent peut financer le matériel (cartable, stylos, cahiers), l’uniforme, le transport scolaire, payer des cours supplémentaires, acheter des kits d’hygiène. Ce soutien financier compense aussi le fait que le filleul aille à l’école au lieu de travailler.  L’école Truchet s’est engagée à continuer ce parrainage sur plusieurs années.

Le parrainage est aussi un soutien moral pour l’enfant que nous aiderons. Un échange de lettres se mettra en place entre l’école et les deux filleuls. Ce lien encourage votre filleul à poursuivre sa scolarité le plus longtemps possible, à reprendre confiance en lui et à s’ouvrir sur le monde.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’association pour avoir de plus amples connaissances : https://www.enfantsdumekong.com/

Voici également un lien du film « Grandir » qui montre le quotidien des enfants aidés par l’association : https://vimeo.com/306144542 (mot de passe : GrandirFEST2019). N’hésitez pas à visionner ce film avec vos enfants.

Vendredi dernier, Augustin est venu présenter l’association aux élèves de l’école. Il a expliqué les actions menées sur le terrain et le parrainage. Il a ensuite pris le temps de répondre aux nombreuses questions des enfants : un beau témoignage et de bons échanges.

  

#Partagetonsourire !

A l’école Antoine Truchet, derrière les masques, pas de confinement pour les sourires ! En cette période si particulière, puisque le sourire est contagieux, les élèves vous offrent les leurs.

Alors, le temps d’une photo nous les avons immortalisés…

L’opération «  Affiche ton plus beau sourire! » a été relayée par l’ensemble des classes de la maternelle à l’élémentaire et a donné naissance à un projet d’art collectif. Ces « sourires » sont affichés le long des barrières de l’école et laissent place à l’amusement et à la gaieté.

 

Nous ne saurons jamais tout le bien qu’un simple sourire peut être capable de faire. Citation de Mère Teresa

 

Intervention sur la forêt en grande section

Jeudi dernier, nous devions nous rendre au bord du Rhône avec la classe de grande section pour découvrir le monde de la forêt et ses habitants. Malheureusement la pluie nous en a empêché, mais Manon, notre animatrice, a bravé les gouttes pour nous amener la forêt dans la classe !

Les élèves ont donc découvert comment poussait un arbre : il commence tout jeune puis grandit, grandit, et lorsqu’il meurt après des dizaines ou centaines d’années, il peut donner naissance à de nombreux nouveaux arbres avec ses graines tombées à terre. Voilà comment se crée une forêt !

Nous avons aussi appris à compter l’âge d’un arbre : on compte tous les ronds de son tronc. Celui que nous a apporté Manon avait plus de 60 ans !

Grâce à une petite animation, les élèves ont pu apprendre le nom des animaux de la forêt, et la façon dont ils vivaient. Nous avons beaucoup rigolé devant le renard qui mulote (chasse aux mulots dans la neige) !

Avec des jeux dehors, nous avons vu qu’il était important de laisser les arbres morts dans les forêts, car ils servent de nids pour beaucoup d’oiseaux, et de nourriture aux insectes.

En fin de journée, chaque élève a pu créer un arbre avec de vraies écorces, et de vraies feuilles que Manon avait ramenées de la forêt. Admirez ces chefs d’œuvres !